D’accord, nous sommes tous de grands professionnels, mais de temps en temps, c’est bien de remettre un peu l’église au milieu du village ! Et puis je vois des mains levées au fond... Pour ceux près du radiateur, petit rappel.

Ici, on parle donc de prospects et de clients :

        – PRM pour Prospect Relationship Management

        – CRM pour Customer Relationship Management

Si on espère très fort que les premiers viendront grossir les rangs des seconds, on évoque bien deux populations différentes. Nous parlons ici de conquête et de fidélisation. Il est donc indispensable de bien adapter nos discours à ces familles dans nos communications par email…

Ces prospects et clients sont donc deux cibles bien distinctes. La solution de facilité consiste trop souvent à adapter sa stratégie d’acquisition et sa création d’emailing comme une simple extension de celle appliquée au CRM.

Ah ! la fameuse solution de facilité… Comme le petit garçon qui fabrique un petit moulin dans un ruisseau « ne passons pas à côté des choses simples », mais respectons quand même quelques règles pour adresser le bon message aux bonnes personnes.

Do you speak prospect ?

Les prospects connaissent peu, ou ne connaissent pas votre marque, son univers, son actualité… Il va falloir les séduire. Souvenez-vous, nous vous indiquions dans un précédent article que le temps de lecture d’un email est très court. Soyez donc efficace et allez à l’essentiel.

 

Partez du principe qu’ici, l’aspect marketing est plus fort que l’aspect éditorial :

 – L’offre ! L’offre ! L’offre !… Soignez-la. Elle doit être suffisamment attractive, impactante et… captivante ! C’est elle avant tout qui va transformer votre prospect en client.

 

 – Mettez-la en avant. Notre prospect a à peine quelques secondes pour connaître ce dont on lui parle. Privilégiez la mise en avant des produits, de la gamme ou des collections qui donneront envie d’en savoir plus. Soyez pragmatiques plus qu’esthétiques (pas moche non plus, on est d’accord). Oubliez les métaphores et gardez les images et analogies pour des communications adressées à des clients confirmés.

 

 – Multipliez les points d’entrées et les occasions de cliquer. Ne vous limitez pas à un produit unique et proposez plusieurs occasions d’en savoir plus : bon plans, nouveautés, déclinaisons produits, etc… Et surtout, intensifiez la présence de CTA tout au long de votre e-mail.

Exemple de
créa désignée pour le PRM

Faire glisser le séparateur à droite.

Exemple de
créa designée pour le CRM

Faire glisser le séparateur à gauche.

Soignez votre e-réputation !

Nos amis FAI sont de plus en plus stricts concernant les volumes importants de créas similaires. Alors l’équation est simple :

 

VARIÉTÉ = DÉLIVRABILITÉ OPTIMISÉE

 

En variant les templates pour vos newsletters CRM et vos emails d’acquisition prospects, vous diminuez les risques d’atterrir en Spams. Dans le même esprit, n’hésitez pas à revisiter régulièrement les structures de vos créas.

Voilà, désormais, vous parlez le prospect ! Retrouvez ici tous nos conseils pour créer un email qui saura les séduire… et les transformer en client ✨!

Articles récents

Actualité
11 avril 2019

RGPD : Adventure Conseil s’engage pour ses annonceurs

Stratégie d'acquisition
25 mars 2019

Client ou prospect : Pourquoi adapter vos emails selon la cible ?

Intégration et délivrabilité
7 mars 2019

Emailing : quel contenu pour contourner les filtres anti-spam ?

Actualité
1 mars 2019

FAKE NEWS / PAS FAKE NEWS épisode 1 : RGPD et collecte de leads

Partager cet article