Malgré une forte pénalisation de l’ensemble de la filière automobile liée à la crise sanitaire du COVID, on observe une reprise des ventes sur les derniers mois, en partie grâce au plan de soutien du gouvernement.

La chute des ventes de véhicules neufs en France affiche ainsi (seulement) -50,34% par rapport au mois de mai 2019 (vs -72% en mars et -88,8% en avril), et même une progression de +1,2% vs juin 2019.

L’EMAILING D’ACQUISITION : LE LEVIER DECISIF POUR AIDER A LA REPRISE DU SECTEUR.

Pour accompagner cette reprise, les constructeurs ont bien compris qu’il était déterminant d’assurer dès maintenant une forte présence média et notamment digitale. Et l’emailing n’est pas en reste !

C’est un levier marketing déjà largement privilégié par le secteur, au niveau CRM, comme en acquisition pour capter une multitude de prospects. Car même si les potentiels acquéreurs n’effectuent pas leur achat de véhicule en ligne, ceux-ci multiplient leurs recherches sur Internet avant de prendre leur décision et, finalement, se rendre en concession.

 

Pour rappel, 84 % des Français effectuent des recherches en ligne avant d’acheter en magasin.

Et l’email est un levier stratégique pour se rappeler au bon souvenir des internautes :

👉 Plus de 8 internautes sur 10 consultent leur boite mail tous les jours.

👉 C’est le canal privilégié des internautes pour la communication des enseignes (à 32%, devant le courrier, le sms et l’alerte sur mobile).

👉 Et le 1er vecteur numérique pour inciter clients et prospects à se déplacer en point de vente.

 

Lancement d’un nouveau modèle ou d’une nouvelle gamme, diffusion d’une information ou promotion spécifique, inscription pour participer à des essais ou des journées portes ouvertes… L’emailing permet ainsi aux marques de communiquer sur de multiples sujets et d’adapter le format selon leurs objectifs de performance.

QUELS BEST PRACTICES POUR L’EMAILING D’ACQUISITION ?

Nous vous avions déjà évoqué les bonnes pratiques pour réussir vos campagnes d’acquisition emailing lorsque l’on s’adresse aux prospects :

👉  Comment créer un email efficace pour séduire vos prospects ?

👉  Client ou prospect : pourquoi adapter vos emails selon la cible ?

 

Certaines bonnes pratiques sont plus spécifiques au secteur de l’automobile.

4 éléments à prendre en compte pour optimiser les KPI’s de votre campagne emailing d’acquisition :

 

1. Le contenu :

Le challenge pour les annonceurs est de trouver le juste milieu pour clairement transmettre leur message, sans tomber dans trop de détails/informations au risque de perdre l’attention de l’internaute…

Attention également à l’utilisation de wording corporate ou trop « technique », qui, sans explications ou mention concrète de l’offre, n’évoquera rien pour les prospects non-initiés. Ex : « Les instants Volkswagen » ou encore des termes du type « Pre safe assist », « Technologie ACT », etc.

Un dernier conseil, plus votre contenu est spécifique et plus votre campagne sera potentiellement segmentante. Alors afin de capter une audience plus large et de maximiser vos chances de séduction, n’hésitez pas à mettre des (rapidement) en avant la profondeur de votre gamme, vos autres offres du moment…

 

2. Le choix des visuels :

Le visuel a toujours une place très importante dans le design des emails, pour capter l’attention des internautes et inciter au clic. Et c’est d’autant plus vrai dans le secteur de l’automobile. Choisissez donc des visuels mettant bien en valeur l’esthétisme du/des modèles choisis.

 

3. L’interactivité :

Le but est de vous démarquer de vos concurrents mais aussi de donner envie d’en voir/savoir plus pour l’internaute.

Multipliez les call-to-action et donc les points de contacts avec les prospects. Votre taux de réactivité n’en sera que plus performant.

Et pourquoi ne pas tester des formats animés ? L’utilisation d’un gif pour illustrer différents angles de vues, couleurs ou modèles peut également booster la réactivité des prospects.

Pour tout savoir sur l’utilisation des formats animés en emailing :

👉  Animez vos emailings d’acquisition : quel format choisir ?

 

4. Le formulaire :

Il est l’élément central de votre landing page et son remplissage est votre objectif final. Attention donc à bien le détacher visuellement et ne pas l’étouffer sous la multiplication de contenus au sein de votre landing page.

Facilitez la saisie des prospects et dynamisez votre collecte de leads en pré-remplissant au maximum les champs avec les informations des internautes. Votre taux de transformation vous remerciera 😉

 

5. La Landing page :

Le contenu choisi doit bien rester en lien avec le message véhiculé dans l’email. Rappelez bien l’offre pour optimiser votre collecte de leads et éviter la déperdition.

6 exemples d’emails d’acquisition ayant générés de bonnes performances  

Vous souhaitez mettre en place une campagne emailing d’acquisition efficace pour votre secteur/cible ?

👉  Nous nous occupons de tout !

Articles récents

Design
30 octobre 2020

Réussissez votre campagne d’emailing Black Friday !

Stratégie d'acquisition
15 octobre 2020

Développement d’une stratégie de ciblage dynamique pour étendre la base prospect de Galeries Lafayette

Objet_email_acquisition Stratégie d'acquisition
24 septembre 2020

CRM vs prospects, adaptez l’objet de votre email à votre cible

Stratégie d'acquisition
16 septembre 2020

Adventure Conseil enrichit et optimise la collecte de leads pour RED by SFR